Anita Blake – Volume 2

Intitulé ‘Le cadavre Rieur’, ce volume nous emmène dans les tréfonds du sacrifice humain et des pouvoirs personnels d’Anita, la réanimation de cadavres. Autant notre héroine accepte volontier de sacrifier un poulet ou une chèvre, mais les humains, c’est pas trop son truc.

Alors, quand son patron accepte plus ou moins à sa place qu’elle sacrifie une ‘chèvre blanche’ (le doux nom des sacrifices humains), elle tique un peu. Et, pour relever un cadavre vieux de 200 ans, il faut au moins ça. Voilà donc la jolie Exécutrice en plein dans les ennuis, une fois de plus. Et, elle nous raconte ça avec un oeil critique, drôle, et parfois cynique.

-Critique-

Déjà, admirez la couverture. C’est franchement ce qui m’avait attiré, et fait acheter le premier volume. J’adore ce style ! Merci Milady !

Ensuite, au niveau de l’écriture, franchement, ça reste au niveau du volume 1. Le ton d’Anita, j’adore. Je n’ai pas pu me procurer une version originale pour le moment, et donc pu comparer avec l’écriture ‘brute’ de L’auteure, mais franchement le travail d’adaptation est superbe. On a l’impression de partager les pensées de ce petit bout de femme bien trempé.

Franchement, Anita, elle m’inspire. Dans ma ‘vraie’ vie, je suis plutôt effacée, j’aimerai bien être le centre de l’attention, mais… j’arrive pas. Et, depuis que je lis ces bouquins, j’ai cette envie irrésistible de devenir un peu comme elle. D’ouvrir ma gueule quand il faut, et d’arrêter de laisser les autres diriger ma vie. Là, j’ai le nom d’une personne en tête, une certaine A qui m’a rendue anorexique avec ses critiques, qui m’a manipulée et presque brisée. A l’époque, si j’avais osé ouvrir ma gueule, peut être que ça se serait passé différemment.

Mais, le passé, c’est le passé. L’important c’est l’avenir ! Évoluons !