Chronique d’un week end presque parfait

Samedi matin, mon grounain et moi on a prit la direction des vosges pour aller passer un week end de trois jours tranquillou dans sa famille. (famille que j’adore soit dit en passant, ils sont tous trop adorables) Du coup, nous voilà arrivés chez la grand mère pour midi trente, à se faire chouchouter au repas. Et, franchement : qu’est ce que c’est bon de se faire chouchouter par une grand mère ! L’après-midi a été chargé : shopping pour moi, coiffeur pour mon grounain, puis on est rentrés s’occuper du chat et dîner chez beau-papa. Je m’étais promis de prendre des photos, mais comme il faisait nuit, j’ai pas pu.
Dimanche, Halloween et changement d’heure. J’ai émergé doucement vers 11h (nouvelle heure), et avec mon grounain, on a décidé d’aller faire un tour dans les bois durant l’après-midi, vu le beau temps. Cinq minute (chrono) après cette décision, il s’est mit à pleuvoir. Du coup : journée Geek, sous la couette et bien au chaud, avec Monsieur Lapin collé sur mes pieds. (comme quoi, ça a du bon d’avoir un chat.)

Dimanche soir, au lieu d’aller fêter Halloween comme il se doit (‘parait que je suis trop grande pour aller chercher des bonbons. C’est quoi cette histoire, ya pas d’âge pour aller chercher des bonbons namého !!!)on est allés faire un coucou a la tante de mon grounain, qui retape une ferme pas loin (et faut avouer, ils en ont abattu du boulot ! c’est superbe ! la dernière chambre qui a été faite est un peu ‘rustique’ avec les poutres apparentes, les murs super blancs et un vieux banc en bois sous la fenêtre. J’en suis accroc !) Quelques temps de papotage plus tard (et quelques bretzels >.> pas bon pour ma ligne tout ça !) Retour chez beau papa, dîner rapide et quelques films avant d’aller dodo.

Lundi aura été le jour pour lequel j’ai rajouté un ‘presque’ dans mon titre. Le jour des morts, où malgré un repas de famille joyeux, on finit toujours par penser à ceux qui nous ont quitté trop tôt : la maman de mon grounain, mes grands-pères, des amis… Ceux à qui on pense un petit peu de temps en temps, mais dont l’absence nous retombe dessus en ce jour de ‘célébration’. ça me fait doucement rire leurs fêtes nationales, Se rappeler de la victoire d’une guerre ou célébrer les morts, je trouve ça stupide. (OK, ça fait des jours fériés, mais si c’est pour rouvrir des plaies… bref)
Cimetière, tombes fleuries. Ha ouais, et un prostipute, parce que pour s’habiller en micro jupe en jeans, sans collants, et avec un décolleté à réveiller un mort… quoique, c’était peut être pour réveiller un mort après tout ? Qu’est ce que j’en sais.
Et puis, retour à la maison, retour à mon salon bordélique, retour à ma petite vie tranquille. J’aurais prit aucunes photos finalement.


http://www.wikio.fr CopyrightFrance.com