‘Le dentiste pour lapin’

Je suppose que nombre d’entre vous vont regarder le titre de cet article en se disant ‘bon sang, cette fois on l’a vraiment perdue.’ Ceux qui me connaissent un peu mieux se diront ‘Mais qu’est ce qu’elle a ENCORE fait comme boulette’. Ceux là seront plus proches de la vérité.

Le 16 avril (ouais, j’ai du retard dans mes articles, examens obligent !) Me voilà donc dans la voiture avec mon grounain pour nous rendre dans un très bon restaurant (La Résidence au Val D’Ajol (88)). A Noël, j’avais offert une wonderbox à mon grounain, et on avait décidé de l’utiliser ici.

Le repas était excellent, c’était une explosion de saveurs en bouche (la première fois je crois, que je comprenais le sens de cette expression) : En entrée j’ai prit des Rouleaux de Printemps vosgiens (revisités ici), en plat un tournedos de filet de truite, puis on nous as présenté un assortiment de fromages. je suis tombée en adoration devant la tome à l’andouillette.

Vient ensuite le difficile moment du dessert. En l’attendant, Grounain et moi discutions, de tout et de rien. Et là il me sort ‘samedi prochain c’est férié je travaille pas’. Toute contente, je lui sors ‘Ah mais c’est super, on pourra aller chez le coiffeur et aussi chez le … le … le dentiste pour lapin.’
*gros silence coté grounain*
Toute contente d’avoir retrouvé mon mot, je le regarde étonnée.
‘Le quoi ?’
‘Le dentiste pour lapin. Celui qui fait ses vaccins au chat.’
*nouveau silence, romput par un éclat de rire*
‘Le vétérinaire louha, le vé-té-ri-nai-re Répète après moi’

Du coup, mon macacon à la glace, j’ai pas pu en profiter tellement je boudais.