Les soldes : 1er jour

Cette année, je ne serais pas cliente des soldes. Enfin, quasiment pas.
Cette année, je suis vendeuse.

Pour commencer, rappelons un peu le contexte : je suis en BTS, et mon école m’a demandé de trouver un stage pour effectuer des missions de vente et de management pour préparer mes oraux.Quelques lettres de motivations et CV plus tard, me voilà prise dans une boutique de sous vêtements. Un premier stage en avril me verra vouer un culte aux vendeuses, parce que franchement entre clients chiants et maux de pieds, c’est loin d’être un boulot facile.

Et, me revoilà en juillet, repiquer pour un mois de stage. Comme de part hasard, le dit stage -non rémunéré hein, faut pas rêver- commence le premier jours des soldes. Pour ce premier jour, le magasin a ouvert plus tôt, et j’ai bien entendu fait l’ouverture. Pour fêter mon retour en stage j’avais mis un superbe petit haut ‘débardeur’ blanc avec des perles. Quand j’arrive sur place, la responsable a commencé par me jauger de haut en bas d’un air supérieur, puis m’a dit de rentrer me changer car ‘on voit les bretelles de votre soutient gorge, et ça ne va pas avec le standing de la boutique’. OK, un peu vexée, et totalement sur le cul, je rentre me changer (encore heureux que j’habite a 5 minutes du magasin…). J’avais déjà mis un débardeur en avril, et ça n’avait gêné personne. M’enfin, comme dirait Gaston.

Bref, une fois changée, j’y retourne, et me voici lâchée dans le monde impitoyable des harpies. Alors, primo, les clientes qui se battent dans les films c’est du pipeau. Par contre, les sales c***es qui te font courir 50 fois dans le magasin pour ne rien prendre au final, c’est normal il semble. Celles aussi qui veulent l’un des seuls articles non soldés, et qui insistent pour qu’on leur solde mais bien sûuuuuur madame, et un cuni avec ?, c’est monnaie courante aussi. Ha ouais, yavait des mecs aussi.
Dans une boutique de lingerie pour femme.
Et franchement, ce sont les pires ! Monsieur veut un article bien précis, d’une couleur bien précise (qu’on a pas en magasin bien sur, car on le fait pas) et quand je lui propose un article qui ressemble, il m’engueule. Genre je suis une mauvaise vendeuse incapable de satisfaire ses clients. Genre je suis une incapable. Genre, je devrais aller en réserve et lui pondre son article que la marque ne fait pas. Genre. Ah, oui il y a eu aussi la vieille peau reconnaissable entre mille avec son affreux t shirt et sa touffe de cheveux qui a décidé de venir me faire chier 17 fois dans la journée. Là, elle a toujours rien acheté.

Sinon, une mention toute spéciale aux gens tous gentils : la petite demoiselle qui voulait faire un cadeau a une amie mais qui savait pas sa taille. Alors pour pas m’embêter trop longtemps, elle est partie faire un tour pour elle ailleurs, et elle est revenue quand elle a su la taille, la choupi <3 Ou,la gentille dame qui trouvait pas sa taille et qui m'a remercie comme si j'étais le messie quand je lui ai trouvée en 2 secondes <3 Et puis, la dame qui me voyait fondre sur place et qui m'a proposé un peu d'eau <3
Nan mais, sinon, le pire traumatisme, ça a quand même été mon prof de maths de lycée, et sa femme, qui sont venus faire des essayages. Et acheter. Et même que mon prof de maths, et ben c’est un sale pervers qui m’a demandé d’essayer pour lui des trucs 😡 En même temps, je sais pas s’il m’a reconnue 😡
MAIS QUAND MEME !!!! un prof, c’est un prof mince ! et ça demande pas – devant sa femme en plus – a une vendeuse d’essayer des trucs pour lui !!! naméhoooooooooo

Une mention spéciale a ma chef, qui sachant que j’ai des problèmes de circulation du sang et des problèmes de genou assez graves (ceux du genou) m’a fait tourner en rond dans les 20 m ² de la boutique, m’a fait monter et descendre de la réserve, m’a fait courrir a droite à gauche de 11h ce matin a 18h ce soir. Et rebelotte demain de 10h a 18h. Et quasiment tous les jours suivants jusqu’au 27 juillet. Quelqu’un a une corde et un tabouret ? Mes pieds et mon genou ne tiendront jamais jusque là !


http://www.wikio.fr CopyrightFrance.com

  1. pourtant, je te jure ! je lui avais toujours trouvé l’œil lubrique, mais je pensais pas ça de lui :/

  2. Bah ce sont des humains après tout…
    J’avais croisé un de mes profs de fac en mode nudiste sur une plage, dans le genre…

  3. ouch en effet, ça doit être un peu plus traumatisant que mon prof qui veut me voir en nuisette 😡