Masterchef, épisode 2

Puisque je ne peux aller au cinéma, je vais critiquer un peu de télé-poubelle. Commençons par l’épisode deux de masterchef (celui qui est passé la semaine dernière). Tout d’abord, voyons les points forts :

-Maintenant, je sais faire une mayonnaise (enfin presque)

heu…
J’crois que c’est tout.

Masterchef, c’est l’émission pompée aux américains, tout autant surjouée que sa version originale : J’ai eu l’impression que tous les candidats récitaient un texte lorsqu’il passaient seul devant la caméra. Voir, lisaient un prompteur pour certains. ça fait vaaaaachement crédible n’est ce pas ? Il n’y avait aucune émotion, et aucun ne sait jouer la comédie. leur discours à ous était ‘masterchef c’est le Bien, masterchef c’est mon but ultime dans la vie, si j’y arrive pas, c’est que je suis qu’un nullos !’

Ouais, alors cocos, rappelez vous que c’est qu’un jeu télévisé hein… OK vous pouvez gagner 100 000 euros, mais en jouant au loto, vous gagnerez plus (si vous gagnez. Et dans les deux cas, c’est valable).

Quand aux chefs, autant ils m’avaient amusés lors de la première émission, autant là, ils en font trop. S’amuser des candidats comme il le font, pour les stresser encore plus, c’est malsain. Même si, d’un certain coté ce stress peut être bénéfique au vainqueur : travailler dans une brigade n’est pas de tout repos pour les nerfs, mais quand même. C’est qu’un jeu !

Sinon, on a vu les candidats cuisiner un peu plus, il y a eu moins de chichis sur tout ce qui se passait autours (même si le flash back sur chaque candidat, c’est lourd ! On était là la dernière fois, on l’a déjà vu tout ça !!!)

Dans l’ensemble, au niveau culinaire, c’était mieux que la dernière fois : des plats plus variés, des épreuves plus amusantes pour le téléspectateur. Mais au niveau du ‘jeu d’acteur’ (puisqu’acteurs il y a eu…) c’était lamentable !

12/20, mais c’est bien parce que la cuisine rattrape le coup !


http://www.wikio.fr CopyrightFrance.com