night & days

ou comment recycler Mission impossible version ‘eau de rose’.
Monsieur Mission Impossible (Tom Cruise) devait surement s’ennuyer de ses triomphes MI quand il a accepté ce rôle. D’habitude, je vais voir ce genre de film pour baver sur les acteurs principaux et critiquer leurs partenaires féminines. Mais là, il n’y avait rien à baver sur notre cher Tom : il ne quitte quasiment pas son expression fermée du début à la fin du film. Il en faut à cameron Diaz pour finir par lui arracher un sourire !

Le scénario reste bateau, assez proche des films d’action/espionnage de ces dernières années, sans surprises réelles, mais il se regarde (après tout, cher lecteur, on est tous ‘des moutons’ : on aime les scénarios qu’on connait déjà). Quand au jeune scientifique super doué, il reste un geek, avec ses fascinations (pour les trains et les formules mathématiques), sa peur de l’étranger (tant l’humain que le Grand Dehors) et ses gaffes. Bref. J’avais l’impression de m’avoir moi même à l’écran. Sauf pour les maths, les maths c’est pas ma tasse de thé. Et les train. mouais.

Bref, pour conclure c’est un bon petit film pour l’été, qui ne demande pas à réfléchir.
note : 12 /20


http://www.wikio.fr CopyrightFrance.com

  1. Bah en même temps, un film avec Tom Cruise ne peut pas être « si anthologique » que ça… XD

    Ok, je -> [ ]

  2. Bon ok, mes jeux de mots phonétiques sont vraiment pourris.

    Je recommencerais plus, promis :s