Parce qu’il faut quand même que je vous parle de mes exams

Les exams, ça suxx. C’est la merde. Déjà, parce que je suis dans un état de stress tel que je n’arrive plus à penser à rien d’autre, que je ne suis plus capable de m’amuser et qu’un BBB a autant d’effet sur moi que si j’étais de pierre.

Heureusement, depuis hier soir, c’est finit. J’ai passé les épreuves que je redoutais, la semaine prochaine c’est un oral d’anglais, et fin juin, un oral que j’aurais parfaitement le temps de travailler pour être fin prête.

Et puis, bon, quand je disais que ces exams allaient être une horreur sans nom, j’étais pas loin de la vérité. A part l’anglais et le français, je suis pas certaine que ça se soit extrêmement bien passé. Déjà, contrairement aux épreuves des examens blancs qu’on a faits, le management portait sur les deux années et non sur un point précis du programme. Ce qui rend l’épreuve vachement plus compliquée et longue à rédiger. On verra.

Pour l’éco droit, c’est bien simple : non seulement on avait pas vu le sujet en cours, mais en plus on ne nous avait pas apprit à rédiger l’épreuve dans les contraintes qui étaient demandées ici. Je pense avoir glané quelques points avec le droit, mais c’est la caisse assurée. Heureusement qu’il n’y a pas de note éliminatoire !

Quand à l’étude de cas, même si c’était le type de sujet que je voulais, avec très peu de calculs, je reste sceptique sur la note. Je n’ai pas finit la dernière partie, celle où il y avait les calculs. Elle comptait pour 18points sur 80. Enfin, on verra, au moins je suis sure d’avoir plus de 8/20 ici =)

Hier, j’ai passé mon premier oral. Histoire de me stresser un peu plus, il était à 80km de Nancy, et les gens sur la route roulent n’importe comment. Premièrement, le mec qui pile net au niveau d’un accident sur l’autre voie (alors qu’il pouvait parfaitement passer au ralentit, il n’y avait rien sur notre voie) Du coup, me voilà obligée de freiner comme une malade. Arrêtée à 10 cm de sa bagnole. MON DIEU !

Et là, le mec qui sort et qui commence à m’insulter. ‘Oui vous faites pas attention, ya un accident en face, vous voulez en faire un autre ! J’ai entendu comment vous avez freiné ! C’est inadmissible blabla’ Et qui relève ma plaque d’immatriculation.

GNE ?

Alors, premièrement je l’avais vu l’accident en face, j’avais d’ailleurs ralentit ma vitesse pour passer de 90 à 50km, mais le coup du mec qui pile et qui s’arrête pour faire son voyeur en face, ça non désolée je l’avais pas prévu.

Ensuite, je me retrouve derrière une caravane sur une voie où on ne peut pas doubler. J’attends le bon moment, je mets mon clignotant, et à ce moment là, la voiture juste après moi déboîte comme une malade, passe en accélération monstre à coté de moi pour se mettre devant la caravane. Le tout sans clignotant. Je vous raconte pas la frayeur que j’ai eue ! Vraiment, je commence à croire que le clignotant est en option sur certaines voitures. Tout comme le cerveau chez certains conducteurs !

Arrivée sur le lieu de l’épreuve, je boulotte le macdo que j’avais à coté de moi depuis mon départ (ben oui, on ne mange pas au volant, c’est au moins aussi dangereux que de téléphoner !)

Une épreuve plus tard, me voilà sur le chemin du retour, en priant pour avoir moins de couillons sur la route qu’a l’aller. Et ce fut, le cas, je suis arrivée intacte à Nancy.

Pour finir sur une note légère : Petit Salem tente de téter Gros Lapin. Mais, Gros Lapin est un mâle donc ça fonctionne pas trop !


http://www.wikio.fr CopyrightFrance.com

  1. MDR pour petit Salem qui tente de téter gros chat ! Ça me rappelle Gros-Li qui essayait de téter le york de ma mère quand elle était bébé ! Bébé-Ti, elle, non seulement essayait de téter le york, mais se couchait aussi dans son poils, petite comme elle était (à 2 mois, elle était plus petite qu’un chat de 6 semaines ! Il n’y avait pas d’erreur sur son âge, vu le degré de croissance de ses oreilles qui était bel et bien celui d’un chat de 2 mois).

  2. Ce chat est hallucinant… Quand j’ai vu ça, je lui ai donné du lait, depuis il faut lui en donner 3 à 4 fois par jour. Je peux plus prendre mon petit déjeuner sans avoir la mini boule de poils qui me saute dessus en miaulant le plus fort possible. Il se frotte au pack de lait et tout. J’avais jamais vu ça avant..