‘quand mon minou est tout doux’

Ce slogan était la nouvelle pub virale lancée par veet. Malheureusement pour eux, et heureusement pour nous, les femmes, cette publicité a été retirée.
Je vous mets ici la vidéo de la publicité en question, qui franchement m’écœure.

D’après veet, le site et la vidéo associée avaient pour but de montrer aux jeunes filles qu’il est bien de s’arracher à leur pilosité.
Ha.
Nous en revenons une fois de plus à ce que j’appelle ‘la femme objet’ : celle qui est si parfaite qu’elle n’a ni poils, ni cellulite, ni un gramme en trop, celle qui est toujours bien coiffée, bien habillée etc etc.

Je ne suis pas plus féministe que ça, mais franchement, j’en ai un peu assez de voir ces publicités rabaisser notre image encore et encore. Où va le monde ? Maintenant, ils en sont à utiliser de mignons petits chats (et vous savez à quel point j’adore ces animaux) afin de pousser des jeunes filles qui ne savent probablement pas tout à fait ce qu’est une ‘chatte’ chez une femme à s’épiler de partout.

Déjà, la seule épilation durable, c’est celle faite avec de la cire (ou, si vous êtes crésus, chez un dermatologue avec un laser). Toutes ces campagnes de publicités vous indiquant que telle crème est magique et que vous serez pilositément tranquille pour quatre semaine : BULLSHIT. (conneries pour les non anglophones)

Et pour vous dire, j’ai tout testé. Quand ma mère était encore dans la même ville que moi, j’allais chez l’esthéticienne pour me faire enlever les poils des jambes à grand coups de cire chaude, et je peux vous dire qu’au bout de deux ans, j’y allais plus que tous les 3 mois, et pas un poil entre temps. Quand on fait le rapport qualité prix entre la quantité de crème magique, cire qu’on applique soit même, et autres machins vendus dans nos supermarchés et l’avantage qu’on aurait à se faire pouponner une heure dans un salon de beauté, ben franchement je vous dit que le salon vaut le coup. Et au moins on ne tente pas de nous convaincre à grands coups de marketing raté !

Pour conclure, je reprendrais un certain @terminalose de twitter : on a fait tombé carré VIP, on a détruit des mois de campagne chez VEET, who’s next ?

  1. Je n’utilise pas ces dépilatoires non plus, mais chez moi mon problème est que…

    1) j’ai une forte pilosité, au point que quand j’avais mes cours d’activité physique au cégep et que ça tombait en fin de journée et que juste apres le cours, c’était les cours de gymnastique pour les enfants, je me changeais dans la cabine adaptée des toilettes car je craignais que les petites me prennent pour une louve-garou.

    2) J’ai de fortes tendances aux poils incarnés, et que de surcroit, tout ce qui pique ou qui accroche me fatigue, et je dois forcer pour ne pas gosser (c’est presque un toc chez moi).

    Cela a pour résultat que je n’ose pas trop me faire épiler à la cire, et que je suis en train d’amasser mon argent pour éventuellement y aller avec le laser. Par contre, je n’ai encore jamais fait vérifier mon taux de testostérone, donc peut-être que je devrais commencer par le test sanguin avant, même si je n’ai pas des règles irrégulières ou autres signes trahissant un taux anormal.

  2. A la cire, il faut faire des gommages de peau réguliers pour empecher les poils de pousser sous la peau ^^

    je suis aussi en train d’économiser pour le laser, c’est la solution qui reste la plus rentable sur le long terme =)