Super 8

Quand ce film est sorti, j’étais encore en vacances chez mes parents, et j’ai pu voir défiler sur mon mur facebook les commentaires de mes amis. Ceux-ci se séparaient en deux catégories :

-Les ‘ho mon Dieu que ce film est nul, il est à placer dans les annales des pires films de l’histoire’
-Les ‘ho mon Dieu, que ce film est génial, j’en ai rarement vu d’aussi bons.’

Du coup, je suis allée me renseigner sur Internet sur ce film. Il faut tout d’abord savoir que les enfants qui sont au coeur de l’histoire ont prit une grande part dans la réalisation du film. ça apporte, à mon goût, un air de fraîcheur, un oeil nouveau sur la façon de voir l’histoire. Quand on a 14 ans, et pas d’expérience dans le milieu, on a toujours un coup d’oeil différent de si on en a 40 et 20 ans d’expérience dans les pattes.

Ensuite, je dois avouer que je m’attendais plus à un ‘mini film catastrophe’ plutôt qu’a un film de SF pure et dure avec pour fond une créature mystique et mystérieuse qui vient semer la panique. Ce n’est pas du tout que ce qui était présenté dans les bandes annonces et dans le résumé.

Et puis, dans les premières images de la bestioles, on croyait voir une araignée, et vous me connaissez : moi et les araignées, on est pas très copines. Voir pas du tout, rapport à la phobie que j’en ai depuis toujours. Du coup, j’ai lâché un ‘putain mais pourquoi faut il toujours que je choisisse les films avec les araignées’ bien fort dans le ciné, déclenchant les rires du mec dans mon dos, et l’exaspération de Grounain. Finalement c’était pas une araignée, donc j’ai psychoté pour rien.

Les effets spéciaux sont super bien faits, le casting m’a parut juste, et l’humour est présent aux bons moments.

Du coup, en prenant en compte mon stress de l’araignée, je vais noter un petit 7/10 =)

  1. Grounain says:

    On retrouve bien l’ambiance des Spielberg dedans, années 70, pas de gros plan sur l’ET avant le milieu/fin du film, très sympa.