Jack, le chasseur de géants

20429085.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

[Fiche Signalétique]
Date de sortie 27 mars 2013 (1h 50min)
Réalisé par Bryan Singer
Avec Nicholas Hoult, Eleanor Tomlinson, Ewan McGregor plus
Genre Aventure , Fantastique
Nationalité Américain

[Synopsis]
Il était une fois un jeune fermier qui avait la tête dans les nuages, et qui faisait peu ou prou n’importe quoi, comme par exemple tenter de sauver une princesse en détresse, se faire voler sa carriole ou encore vendre son cheval à un moine en fuite contre des haricots magiques.
Forcément, ça ne plait pas à son oncle, qui étant très pauvre doit trouver le moyen de subsister comme il le peut. Et c’est alors que le drame arriva : le haricot fut mouillé, la princesse enlevée et pour finir, Jack envoyé pour la sauver.

[Mon avis]

Sur le papier, ce film était tout simplement génial. On prend un conte tout simple et on en fait un film. Ca aurait pu marcher. Mais, en fait, bien que les acteurs donnent tout ce qu’ils ont, ça ne marche pas. Explications !
Prenons les doubleurs français, pour commencer. Ils ne sont pas super crédibles, et ils surjouent. Ca donne un ton un peu comique à chaque scène. Du coup, ça n’aide pas, mais alors pas du tout l’intrigue. Il faudrait que je revoie le film en VO pour me donner une idée, parce que la bande annonce en anglais passe quand même beaucoup mieux. Quoi qu’il en soit, 0 pointé là dessus.
Ensuite, prenons l’intrigue globale. Là aussi, ça aurait pu marcher si les personnages n’étaient pas eux même des caricatures. Le traditionnel fermier/paysan/personnage de basse extraction qui tombe amoureux de la jolie fille hors de sa portée. Il arrive un truc à la jolie fille et hop, il part la sauver gagnant ainsi son amour. Ensuite, un évènement X ou Y apparait et finalement, notre héros peut épouser sa princesse avec l’accord de la famille de celle ci. Le seul soucis à cette intrigue, c’est que même les acteurs n’y croient pas tellement. Quand on voit les regards de l’actrice d’Isabelle, on a l’impression qu’elle s’excuse presque d’avoir accepté le rôle. Même Ewan McGregor (que j’adore, et c’est bien pour lui que j’ai été voir le film à la base) semble mal à l’aise dans son rôle. Bref…

Mis à part le scénario pourris et les acteurs pas à leur top, il y a quelques trucs sympa à noter : les effets spéciaux des géants (ha, on me dit dans mon oreillette qu’en fait, c’est là qu’est passé tout le budget ! ), le design du monde des géants (ma-gni-fi-que. Les paysages sont à couper le souffle. C’est là dedans que je veux vieillir. Mais, sans les créatures maléfique qui y vivent, hein). Il y a un petit clin d’oeil à notre monde à la fin (mais je ne vous dirait pas lequel, ce serait spoiler). En tout cas, ça m’a bien fait sourire.
Il est à noter aussi que les costumes des gardes de la princesse sont juste magnifiques. Regardez moi ce travail ! Le plastron est superbe, et le reste le vaut largement.
550x298_new-image-of-ewan-mcgregor-in-jack-the-giant-slayer-2990

Et puis, si on éclipse le pseudo méchant à l’égo surdimensionné, qui souffre certainement d’un complexe dans son pantalon, et son acolyte encore plus énervant, il y a quelques scènes qui valent tout de même le coup : celle où on découvre le monde des géants, la grimpée du haricot magique, le coup où les géants font la cuisine… Bref, des petits trucs qui nous font bien rire, mais qui à eux seuls n’arrivent pas à éclipser la médiocrité ambiante du film.

Et, je dois vous avouer que c’est quelque chose qui m’exaspère. Comment est ce qu’on peut avoir un truc qui a autant de potentiel et tomber tellement dans la caricature qu’au final le spectateur va finir par se demander s’il a pas jeté son argent par la fenêtre en allant voir ça.

Bref, un film que je ne recommande pas.

Hansel et Gretel – Witch Hunter

HANSEL-GRETEL-WITCH-HUNTERS

[Fiche Signalétique]
Date de sortie 6 mars 2013 (1h 28min)
Réalisé par Tommy Wirkola
Avec Jeremy Renner, Gemma Arterton, Famke Janssen plus
Genre Action , Fantastique , Epouvante-horreur
Nationalité Américain , allemand

[Synopsis]
C’est qu’ils ont bien grandi, les deux bout de choux qui ont eu du mal à triompher de la sorcière dans sa maison en pain d’épice ! Et, tout au long de leur vie, ils ont traqué et éliminé toutes les sorcières qui ont croisé leur chemin. Leur renommée n’est plus à faire, et c’est bien pour ça que le maire d’un petit village où de nombreux enfants se sont fait enlever par ces créatures diaboliques a fait appel à eux…
Mais, tout est loin d’être rose, au pays des contes de fée !

[Mon Avis]
Ce film est une jouissance visuelle de bout en bout. Il démarre sur les chapeaux de roue par le conte de fée, où en quelques petites minutes les bases sont posées. L’enfance puis l’adolescence des deux enfants est racontée par le générique, haut en couleur, sur fond de bonne musique. Et puis, le film continue.
Si au début, ça m’a un peu dérangée de voir un monde pseudo-médiéval dans lequel les héros se baladent en tenue de cuir avec des armes sophistiquées ( un shotgun pour monsieur, une arbalette multicoups pour mademoiselle), ça n’a pas duré, car la mise en scène autorise finalement cette petite liberté.
Parlons plus précisément des acteurs. On retrouve dans le rôle titre un Jeremy Renner totalement à l’opposé de ses rôles dans les précédents films que j’avais vu de lui. Il est ici imbu de lui même, arrogant, centré sur son nombril et certain de son importance. Bref, l’archétype du mec qui en a largement trop vu et qui aurait bien besoin de vacances. Mais, sincèrement, ça passe !
Gemma Aterton est tout à fait crédible dans le rôle froid et sanglant de sa soeur. Elle aussi possède quelques petits travers de la trop longue vie d’aventurier, mais elle reste plus fragile que son frère. C’est d’ailleurs elle qui est le véritable centre de toute cette histoire. Mais, je n’en dis pas plus : ce serait spoiler.
Il est à noter que Jean Grey ( Famke Jensen) est totalement crédible en méchante au double visage. J’ai eu du mal à reconnaitre la rouquine pas super douée de X-Men. Y’a pas à dire, ce genre de rôle où elle peut se lâcher totalement lui va très bien !

20469495

Pour conclure, je dirais que c’est un film à voir. On en ressort les yeux qui brillent et une étrange envie de trucider des sorcières à grands coups de shotguns et autres armes bénites par une sorcière blanche. Le film coupe d’ailleurs net à la réputation fumeuse des sorcières blanches incapables de se défendre et faibles. Et, ça fait un bien fou, par rapport au Magicien d’Oz, mais je parlerai de ce film dans un prochain article !