Une nouvelle année s’achève…

Et voilà, demain c’est fini. Il va falloir arrêter de mettre 2011 sur tous nos courriers. c’est aussi le moment de prendre de bonnes résolutions et de faire le point sur l’année qui vient de passer.

Pour moi, ça a été relativement dur, bien que moins que 2010 ou 2009, mais tout de même. Déjà, j’ai eu mon BTS, je suis officiellement bac +2, ce qui est une excellente nouvelle. Depuis… je galère à trouver du boulot. Soit je suis pas assez qualifiée, soit je le suis trop. Génial. Et, c’est pas l’ANPE (ou encore ‘ Avec Nous Plus d’Espoir) qui va m’aider. Du coup, j’ai fini l’année en stand by : à attendre de savoir où mon chéri sera muté pour postuler là bas en espérant avoir plus de chances.

Emotionnelement, j’ai faillis péter les plombs plusieurs fois. C’était comme si j’étais usée de l’intérieur : je ne supporte plus grand chose, à commencer par moi. Mes émotions étaient tellement à fleur de peau que c’était comme si j’allais les transpirer. Et, mes kilos en trop n’ont pas aidé. Franchement : je crois que c’est ça le pire. J’arrivais pas à maigrir, on m’a balancé mauvaise nouvelle sur mauvaise nouvelle à ce sujet, et franchement… ça mine à un point.

Du coup, en aout je me suis remise à écrire après deux ans de pause. ça m’a fait un bien fou. c’est comme si je pouvais transposer toutes ces idées qui me passaient par la tête sur du papier et les exorciser. j’ai mis un point final aux trames globales des cinq premiers volumes du Cycle de l’Origine, j’ai une web série qui marche plutôt bien, et potentiellement une seconde. De même, mes écrits sont prolifiques. Je n’irais pas jusqu’à dire ‘bons’ car, en perfectionniste je ne pourrais jamais considéré ce travail comme bon. (je sais parfaitement qu’il y en a qui vont me taper dessus en lisant ça. Mais bon : je suis comme je suis, vous ne me changerez pas ! )

Heureusement, 2011 s’achève sous de bons auspices. J’ai perdu 4kg depuis que j’ai enlevé mon implant (et ça ne fait que 4 jours…) tous mes pantalons flottent (dire que j’ai claqué 150 euros y’a 2 mois en pantalons.. Pfff ! ). Mon moral va mieux, mon chat m’adore et mon chéri aussi. Le moral remonte lentement mais surement vers le beau fixe.

J’ai encore pas mal cette tendance à parler surtout de moi avant de demander aux gens comment ils vont, mais promis : je me soigne !