Donc, j’ai vu twilight 4

Dimanche soir dernier, j’ai sauté sur Jéjé sur le chat facebook pour lui demander s’il voulait qu’on aille se moquer de twilight 4 tous les deux. Il a dit oui.

Du coup, ce lundi, nous vl’a partis pour regarder un peu ce film. J’avoue avoir hésité sur la terminologie à utiliser pour le désigner : film, daube, truc. Les trois vont. On s’est volontairement installés loin des filles hystériques car ça n’aurait pas été gentil pour elles de se moquer trop fort juste à coté. Bien qu’un lundi après midi il n’y ai pas eu tant de monde que ça.

Je pense que désormais, tout le monde connait twilight : je n’ai pas besoin de rappeler les basiques ( l’humaine cruche qui tombe amoureuse du vampire etc etc…). Le générique commence donc.

Et là : surprise. Dans les 5 premières minutes du film, Robounet nous sort un mot de TROIS syllabes. J’en étais tellement étonnée que j’ai même pas réussi à retenir ce que c’était. Cet homme aurait-il un cerveau en fin de compte ?Peut être pas.

Au milieu du film : deuxième surprise de la part du même rob : Il a une expression humaine sur le visage ! Fini le masque de vampire qui est au bord du vomissement. Y’a d’l’espoir !

Je tiens à donner une mention spéciale aux musiques, qui sont à tomber. La BO (disponible sur deezer) est une tuerie. Les effets spéciaux avec les loups très bien réussis. Et Emett, un vrai bourrin qui balance des loups trois fois plus gros que lui à 15/20 mètres.

Bon, après le positif revenons au négatif : encore une fois Bella et Ed-chéri son inexpressifs au possible. Même pendant la scène de cul ils ont l’air de se faire chier. Même quand elle accouche elle a l’air de rien ressentir (et encore : les effets spéciaux qui la rendent famélique la rendent presque plus humaine que quand elle est en bonne santé…)

Quel gâchis de prendre deux acteurs principaux, qui sont à l’écran 90% du temps aussi nuls. Enfin.

Le mariage… Mais c’était QUOI ce défilement pathétique de gens qui annoncent leur pseudo voeux ? C’était humiliant. Nul.

Bon, j’arrête là : après avoir passé 4 jours à taper sur mon PC pour écrire encore et encore ce fichu chapitre 4 d’Equilibre qui veut pas sortir, j’ai trop mal aux doigts pour m’étendre sur la nullité des dialogues, la pauvreté du jeu (sauf pour Alice, encore une fois : Ashley Greene est et reste magnifique et pour Rosalie, qui apparaît presque humaine sous ses grands airs de vampire)

Ma note : 2/10 : pour la musique et la scène des loups =)

Ha ouais : juste avant de poster ‘faut que je rajoute un truc. C’est américain de porter sa bague de fiancaille/mariage à la main droite ? Parce qu’elle la porte là pendant les 3/4 du film et sur l’affiche.

The Runaways

Là, je dois avouer que je ne sais pas par ou commencer. Je me suis rarement fait autant chier devant un film. Je vais donc faire dans l’ordre :

-La façon de filmer est nulle. Les réalisateurs ont opté pour un genre de psychédélisme, mais ça gâche tout le film. On ne sait pas pourquoi les scènes s’enchainent, on ne sait pas pourquoi d’un coup yen a une qui pète les plombs, on ne sait rien. Et moi, ne rien savoir j’aime pas.
En plus, le caméraman devrait apprendre à tenir sa caméra, parce qu’elle gigote dans tous les sens.

Zéro pointé.

-Les actrices. (là vous l’avez comprit, je vais me faire plaisir : yen a une que j’aime pas parce qu’elle sait pas jouer, et l’autre parce qu’elle se prend pour une super star)

Dakota Fanning alias Cherry Currie : ou comment prendre une gamine de 16 ans, la maquiller et l’habiller comme une pute et lui en donner tous les travers. J’ai jamais vu quiconque avec autant de maquillage sur les yeux. Et pourtant, j’en ai vu des films, et même si je suis une bonne petite geekette, je sors de chez moi assez souvent voir des amis.
J’ai trouvé une interview de la miss sur Première. Je cite :
‘elle est impressionnante dans la peau d’une jeune fille perdue qui tente de se raccrocher au rêve de faire de la musique.’ => ça doit être la seule phrase dont je suis d’accord, mais j’avoue qu’on ne doit pas la prendre dans le même sens : Impressionnante d’ennuis pour ma part. Même si elle a un certain talent dans son jeu d’actrice, ce rôle ne lui va pas : elle est bien trop jeune pour commencer à choisir des rôles d’adultes. Même si la vraie Cherry avait cet âge là, envoyer une gamine dans le monde de la drogue de nos jours, c’est quand même choquant.
‘ »Le film n’a pas marché aux USA. Parce que les gens n’étaient pas prêts à voir « les filles de Twilight » en rockeuses trashy ? Je ne sais pas »‘ (dit la miss). Non, le film n’a pas marché parce que la réalisation est nulle, que ta copine est nulle et qu’il n’y a pas de scénario. Prendre deux filles un peu connues et les envoyer au casse pipe parce qu’on veut faire de l’argent…. Pas gentil pour elles !
Enfin, elles avaient qu’a pas signer après tout.

Passons à ma préférée : Kristen -n’a-qu’une-seule-expression-faciale Stewart. J’avoue : j’ai regardé ce film pour une seule chose. Vérifier si elle savait faire une autre tête que sa moue moche (dont je suis sure qu’elle croit sexy) rebalancée à toutes les sauces. Et bah non. La palme du manque d’expression revient à l’une des dernières scènes : Quand elle joue la surprise de ravoir sa copine au téléphone. Elle ouvre grand la bouche (en gardant la moue sur la lèvre du haut, et met ses yeux en bille. OH MON DIEU ! j’ai explosé de rire tellement elle est ridicule.
Ou alors, elle a juste une sale tête. M’enfin.

En tout cas, je dois avouer qu’elle choisis bien ses rôles : twilight, the runaways et bientôt, deux prostituées Quel choix de carrière judicieux.

Quand au scénario, n’en parlons pas : c’est une suite de scènes sans grand intérêt, on ne comprends pas grand chose, on ne sais pas quel est le cheminement de l’auteur.

Je vais donc donner 2/20 à ce film, pour une raison : il y a la chanson ‘i love rock & roll’ à la fin.


http://www.wikio.fr CopyrightFrance.com