Les nouveautés de septembre !

Cela fait un petit moment que je n’ai pas écrit sur les nouveautés du blog ! Ce mois ci est synonyme de changements, presque de nettoyage de printemps. Qu’elles soient déjà faites ou bien à faire, voici les modifications qui vous attendent :

On commence par les redirections. Jusqu’ici, il y en avait 2 pour se rendre sur le blog : http://louhagreene.net est la seule qui reste. L’autre ne disparaît pas, je vous en parle plus loin 😉

-Nouveau design. J’espère que vous aimerez ces petites fleurs, un design bien plus ‘zen’ que tous ceux que vous avez pu voir avant, plus en accord avec la nouvelle ligne éditoriale du blog.

-Refonte et disparitions dans les sections : toute la partie écriture a désormais son propre site, bien plus lisible et propre. Je suis en train de réfléchir à un plan plus simple pour le reste des sections, ça bougera dans les prochains jours.

-Les nouvelles, parlons en. Elle amenaient tout de même 25% des visites du blog, et non, je ne vais pas abandonner l’écriture. Désormais, un vrai site, avec son propre design et ses propres commentaires vous attends sous la redirection http://larmedencre.net/
J’ai encore pas mal de boulot à ce niveau là, mais les fonctions principales : lecture des nouvelles, sections, commentaires et liens de partage sont actifs, c’est déjà ce qui compte. N’hésitez pas à ajouter dans vos favoris les deux liens !

-Retour des articles sponsorisés : Ben oui, la crise touche tout le monde. Je vais donc reprendre les articles et vidéos sponsorisées pour arrondir mes fins de mois.

-Liens favoris : De nouveaux liens ont fait leur apparition, dans des catégories réaménagées.

Et, dans ce que vous ne voyez pas, j’ai nettoyé la base de donné, désinstallé des fichiers inutiles, fait quelques mises à jours etc etc. Et ça demande pas mal de boulot !

Captain America

Captain America. Le premier super héros ‘célèbre’ de l’histoire Marvel.

Frèle, rachitique, freluquet, notre futur Captain’ n’a rien d’autre que sa motivation pour entrer dans l’armée durant la 2° guerre mondiale. Et pourtant, une fois une injection de produit magique effectuée, le voilà devenu le premier super héros de l’histoire des super héros.

Lorsque j’avais vu le ‘en 3D’ à la fin du générique, je m’étais retenue de pousser un grand ‘nooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooonnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn’ au milieu de la salle de cinéma. Car, la 3D, dans 99,9% des cas, c’est minable. Flou, inutile, invisible. Du coup, c’est à reculons que Grounain m’a trainée dans notre cinéma préféré pour me le faire voir en 3D. (bon, pas si a reculons que ça, il m’avait promis un grand nestea.) Finalement, comme pour green lantern, j’ai réussis à supporter la 3D, bien qu’il y ait eu pas mal de flous (mais, j’avais mes lentilles pour la première fois au cinéma, les flous peuvent aussi bien être du au manque d’hydratation de mes yeux, vu que je cligne très peu quand je suis au ciné. Mais, on s’en fou de mes histoire, je suis là pour parler du film.)

Parlons donc du film. Une très bonne réalisation, pour un film coupé en deux parties : l’avant et l’après injection.
L’avant injection est tout simplement parfaite. On y voit un gamin qui ne recherche qu’une chose : se prouver à lui même qu’il ‘peut’ le faire. Qu’il ne faut jamais abandonner. Un patriote, bien que le film ne sombre pas dans l’idéalisation de l’Amérique. Au contraire, puisque la première fois que notre héros brandis un bouclier, celui ci est bien loin d’avoir un drapeau étoilé dessus : c’est un couvercle de poubelle. Une allégorie que peu de gens verrons, mais qui prête à sourire quand on réalise ce qu’elle est. Je vous laisse chercher.

L’après injection, ma foi, ça devient un peu longuet avant de repartir. Longuette est la création du super héros qui coupe encore et encore la tête d’Hitler lors de show géants, longuette les scènes précédent sa prise de conscience que, oui il est une marionnette, et que, oui il peut faire autre chose. Ensuite, l’action démarre vraiment, et sur les chapeaux de roues : Explosions à gogo, première confrontation avec le super méchant, premières déceptions etc… et l’ennui fait place à l’envie d’en voir toujours plus.

Et puis, il faut avouer que, notre beau captain, il ne fait qu’une seule et même chose avec son bras gauche (non pas la branlette ! PERVERS !) : lancer son bouclier et le récupérer. Faut se renouveler dans la vie coco !

SPOIL.
La scène finale, où captain crashe l’avion géant du méchant tout en déclarant sa flamme à la femme de sa vie, bof bof. Quand il se réveille en plein new york des années 2011, drole, préparant le prochain marvel, maiiiis… Pas franchement utile.
Et puis, il faut dire que : tout super héros qu’il soit, il est toujours puceau le captain. Et, a 90 balais (en comptant 20 ans au moment de la guerre, et 70 ans sous la glace), bien qu’il ai toujours sa gueule d’ange, bonne chance pour en trouver une qui voudra bien s’occuper de ça 😀

Note : 7/10

Et comme je suis genre SUUUUUUUUPER gentille, je vous donne la petite vidéo qui était à la fin du générique : le premier trailer du prochain Marvel : The advengers, un cross over de tous les héros Marvel

Green Lantern

Enfin un super héros non marvel cette année. ça commençait à se faire rare. Et, bien souvent, la rareté est synonyme de qualité.

Pilote de haut vol, Hale est un humain comme les autres, qui cache ses peur sous une carapace de coeur de pierre. Alors, quand un anneau magique le choisis pour remplacer le meilleur des Green Lantern, un ordre de protecteurs intergalactiques, il fait la seule chose qu’il sait faire : se voiler la face.
Mais, combien de temps peut-on se voiler la face quand son monde est en danger ?

Je l’ai vu en 3D, et je crois que c’est le premier film sur lequel je ne vais pas critiquer la 3D. Elle était fluide, j’ai pas vu de ralentissements notoires, ou de flous. Bien sûr, elle reste légère : on est loin de la pub Haribo ou de celle d’Oasis qui nous donnent envie d’attraper les bonbons, mais on a fait un pas en avant : on est plus dans la 3D inutile, qu’on voit pas et qui est de la post prod (quoique, j’ai pas été vérifier que c’était un film tourné en 3D…), qui donne un aspect flou à chaque mouvement.

Ensuite, au niveau de l’intrigue, on reste dans le comic book de super héros, avec un super vilain à tuer (ce coup ci, super vilain fait la taille d’une planète et mange les gens.) Classique, mais toujours aussi efficace quand on aime le genre.

Après, j’ai rarement vu autant de haine collective contre un film. Que ce soit sur senscritique, ou n’importe quelle autre site où on peut noter le film, les notes sont désespérément basses. Pour les avoir vite fait parcourues, je me suis rendue compte que beaucoup des personnes qui avaient détesté le film, pour ne pas dire toutes, avaient lu le comics. Et bien, ça tombe bien pour moi, je n’ai pas lu le comics, je peux donc juger le film comme étant ‘le film’ et non ‘l’adaptation de’.

J’ai aimé. Je me suis beaucoup identifiée au héros, car moi aussi j’ai ma carapace, moi aussi je m’auto saborde très régulièrement. Du coup, j’ai créé un lien avec l’histoire, et plus elle avançait, plus j’avais l’impression d’en apprendre sur moi, d’évoluer. Les effets spéciaux sont supers, rien à redire.

Une des rares choses qui m’ont agacée, ce sont les scènes avec ‘La’ fille. Non seulement elle ne sert à RIEN (pour changer). Imaginez un carré de sucre au milieu d’une bande d’anémiques. Voilà ce à quoi elle ressemble, tout au long du film. Enfin, je ne vais pas lui jeter la pierre : toutes les filles dans les histoires de supers héros ne servent à rien.

La deuxième chose, ce sont le nombre de trajets aller retour entre la Terre et le Berceau des Green Lantern. Sérieusement, c’est des scènes pour rien, ça fait perdre du temps, et on aurait pu avoir tellement plus d’action à la place !

Note : 7/10

Super 8

Quand ce film est sorti, j’étais encore en vacances chez mes parents, et j’ai pu voir défiler sur mon mur facebook les commentaires de mes amis. Ceux-ci se séparaient en deux catégories :

-Les ‘ho mon Dieu que ce film est nul, il est à placer dans les annales des pires films de l’histoire’
-Les ‘ho mon Dieu, que ce film est génial, j’en ai rarement vu d’aussi bons.’

Du coup, je suis allée me renseigner sur Internet sur ce film. Il faut tout d’abord savoir que les enfants qui sont au coeur de l’histoire ont prit une grande part dans la réalisation du film. ça apporte, à mon goût, un air de fraîcheur, un oeil nouveau sur la façon de voir l’histoire. Quand on a 14 ans, et pas d’expérience dans le milieu, on a toujours un coup d’oeil différent de si on en a 40 et 20 ans d’expérience dans les pattes.

Ensuite, je dois avouer que je m’attendais plus à un ‘mini film catastrophe’ plutôt qu’a un film de SF pure et dure avec pour fond une créature mystique et mystérieuse qui vient semer la panique. Ce n’est pas du tout que ce qui était présenté dans les bandes annonces et dans le résumé.

Et puis, dans les premières images de la bestioles, on croyait voir une araignée, et vous me connaissez : moi et les araignées, on est pas très copines. Voir pas du tout, rapport à la phobie que j’en ai depuis toujours. Du coup, j’ai lâché un ‘putain mais pourquoi faut il toujours que je choisisse les films avec les araignées’ bien fort dans le ciné, déclenchant les rires du mec dans mon dos, et l’exaspération de Grounain. Finalement c’était pas une araignée, donc j’ai psychoté pour rien.

Les effets spéciaux sont super bien faits, le casting m’a parut juste, et l’humour est présent aux bons moments.

Du coup, en prenant en compte mon stress de l’araignée, je vais noter un petit 7/10 =)

Les Schtroumpfs

Avant de commencer cette critique, je tiens à préciser que si le mot ‘schtroumph’ est écrit de 50 manières différentes dans cet article, considérez ça comme normal : je n’ai JAMAIS su l’écrire deux fois de la même manière, même en l’ayant sous le nez. Et chrome me propose de le remplacer par ‘Schumacher’ et autres schizophrènes … donc, je suis pas aidée. Mes excuses à Maître Peyo pour les fautes 😉

Passons donc à la critique :

A cause d’une bêtise du schtroumf maladroit, voilà nos petits bonhommes bleus obligés de prendre un passage entre les dimensions, menant à notre dimensions, bien sur suivis par Gargamel. Ils tombent sur un adorable petit couple, dont ils vont changer la vie !

Bon, alors, moi j’ai adoré. Tout le film est dans le second degré, et franchement c’est à mourir de rire. Bon, à la base, c’est un film pour enfants, mais c’est aussi traité de façon à ce que les adultes passent un bon moment. Ce n’est pas LE film de l’année, mais c’est un film digne d’être remarqué, et vu.
J’ai pu le voir en 2D, donc je ne critiquerai pas la 3D (pour une fois !). Les schtroumfs sont super bien réalisés,

7/10

Les boulets – Bis

slt ca va ou koi,franchmnt je te trouve charmante,tu px me pass ton msn pr discuté??
mmh.. j’hésite entre faire le correcteur orthographique et te renvoyer ballader méchant.
On est en france, on par le français, pas le sms, merci.

c bzt ton afaire
bzt ?
c bzr ton afaire
bizarre ?
non, c’est normal. Ecrire correctement sur internet, c’est montrer un minimum de respect a la personne a laquelle tu t’adresse.
ms t parle de koi la,n c normal je te trouve charmante et je vx discuté c tt,,,ba dsl et bon soiréé
je parle de la façon dont tu écris, je veux bien discuter, ça pas de soucis, mais PAS EN SMS. PAS EN ABREVIATIONS ! je comprends rien, je n’ai jamais utilisé le langage sms de ma vie et je suis obligée de demander a des amis de me traduire tout ce que tu dis. C’est chiant.
ohh mon dieu t parle bcp sans savoirr,,,
Ce que je sais en tout cas, c’est que tu fais une faute par mot…
ba je demande pardonnr
déjà mieux 😀 j’ai pas eu besoin de ma copinette-traductrice ! <3
si tu le di
Bon, sinon tu fais quoi dans la vie ? Etudes, boulot ? Glandouille ?
chui pientre en batiment et toi
j’attends les résultats de mon BTS management (ça tombe jeudi, j’ai un peu la trouille) et ensuite je ferais une licence ^^
c cool je te souhaite une bn chance,,,t tu tapelle comment
louha =)
moi c amin enchanté,,,j ss que t dormir mnt on se parle

Les boulets

Skyrock, repère de boulets. En bleu les monsieurs, en rose moi.

Salut jeune fille
Merci tout dabord de m’avoir permis de t’écrire c’est sympas
Je vais faire court ne t inquiete pas jeune fille je suis juste passager sur adopte et je voudrais voir avec toi si tu peut ou si tu veut bien faire connaissance avec moi et me mettre ds ton panier de beaux gosses
Je m’appelle k. je suis de paris un homme serieux qui veut te connaitre et t’invité a diner alors qu en dit tu? XXXXXX75@hotmail.fr

qu’on est pas sur adopte un mec, mais sur skyrock, pour commencer ?
c est pareil tu as un num
oui, j’ai un numéro. Mais je ne le donne pas sur internet.