louha présidente.

Et si ? Et si je me présentais ? Suite à une idée lancée en l’air par un pote, nous voilà en train de refaire le monde. Et ça tournait un peu en programme présidentiel.

Et si louha se présentait ? Et si mon programme, c’était ceci :

L’emploi

Pour commencer, toutes les journées dureront 48 heures au minimum. Mais, vous ne travaillerez pas plus qu’actuellement. Afin d’augmenter les emplois les magasins devront embaucher du monde pour effectuer des rotations de 2x24heures. Nous auront donc besoin de deux fois plus d’employer que maintenant. Le reste du temps sera réservé à vos activités annexes.

L’école et l’éducation

L’anglais sera enseigné dès les plus petites classes afin de relever le niveau des français. Dès la 6° une deuxième langue sera proposée, et une troisième à partir de la 4°.

Des tests seront mis en place à la fin de chaque année afin d’évaluer le niveau des élèves. En cas de moyenne supérieure à 10, les élèves seront autorisés à passer en classe supérieure. Dans le cas contraire, des cours de rattrapage seront mis en place chaque matin durant l’été, et un examen sanctionnera ce travail. Si la moyenne est toujours inférieure à 10, les élèves redoubleront.

Les cours se dérouleront du lundi au vendredi de 9 heures à 17 heures, soit 5 x 7 heures de cours. Le samedi matin sera réservé aux cours de soutient et payé double aux professeurs.

Qui plus est, l’orthographe redeviendra quelque chose d’important. Une loi promulguera que le langage SMS ne devra être réservé qu’aux SMS. Toute personne prise à employer ce langage sur facebook, msn ou autres subira des cours de français intensif. Par contre, faire quelques fautes dans un texte sera autorisé : nous ne sommes pas non plus des machines.

Le Service Militaire

Afin d’apporter discipline à tous, le service militaire sera remis en place. Tous les lycéens à partir de 16 ans devront passer leurs après midis durant les vacances d’été à la caserne la plus proche afin de réapprendre la discipline et le respect de ses aînés, et ce jusqu’à la fin de leurs études.

Rembourser la Dette de la France

Nous sommes tous d’accord que les jeunes filles d’aujourd’hui s’habillent plus comme des prostituées que comme des jeunes filles sages qu’elles devraient être. Une brigade spéciale sera chargée de récupérer ces jeunes filles et de les mettre sur le trottoir. Tout l’argent gagné ainsi servira à rembourser la dette de la France, et à assurer à Icy et louha la domination du monde.

Qui-plus-est, les comptes seront désormais publics afin de créer une transparence. La TVA sera augmentée a 22% afin d’accélérer le remboursement de cette dette, puis remise à 19.6% dès ce but atteint. Il n’y aura plus de réceptions fastes et grasse, mais des repas conviviaux et légers, préparés par ma mamie.

Relations internationales

Désormais, la France ne courbera plus l’échine devant ses partenaires. Nous allons redevenir un grand pays fort de sa culture propre et de son passé. Tirer des leçons de nos erreurs est indispensable. Si j’ai envie de dire ‘merde t’es qu’un con et ton idée est débile’ à un président d’un autre pays, je le dirais.

Culture française

Répandre la culture Française autours du monde serait une bonne idée afin de détruire les préjugés qu’ont les autres pays envers nous. Non, nous ne mangeons pas de grenouilles au petit déjeuner. Non nous ne portons pas tous de marinière avec un petit bonnet à pompom sur la tête. Par contre, oui on ne crée que des séries débiles et des films ras les pâquerettes.

Constitution de mon gouvernement

Présidente : louha
1er ministre : Monsieur Lapin (oui, un chat ! Et alors ?)

Ministre du budget : Icy
Ministre de l’éducation : Eryndel
Ministre des relations internationales : Micka
Ministre de la Justice : lili
Ministre de l’écologie : Lighty
Ministre de la défense : raitei
Ministre de l’agriculture : Tonton.
Ministre des sports : Popo

~ Si vous avez d’autres idées pour agrémenter ce fabuleux projet qui va me porter jusqu’à la plus haute fonction française, n’hésitez pas à laisser un commentaire ~

Un rendez vous a l’ANPE plus tard…

Fin septembre, j’ai eu un rendez vous à l’ANPE pour m’aider dans ma recherche d’alternance. Ils m’ont demandé d’aller dans un centre pour une formation le 12 octobre. Hier quoi.

Après avoir un peu galéré pour trouver l’emplacement exact, me voilà assise sur une chaise pas très confortable à regarder autour-sans-s-hein-coupinette de moi. Le formateur est arrivé avec 15 minutes de retard (déjà, ça, ça fait pas très sérieux) et a fait l’appel (bon sang, en fait je retourne au collège !)

Comme j’étais sur mon nuage, à mon habitude, j’ai pas tilté sur le coup. Puis j’ai commencé à écouter les noms des gens. J’étais la seule française du lot.

Attention, ne me prêtez pas de propos racistes : C’est par parce qu’on a un nom a consonance chinoise ou autre qu’on ne peux pas être français. Par français, j’entendais la seule qui ne vienne pas tout juste d’arriver en France, et qui sache parler le français correctement.

sur le coup, je me suis demandée si je ne m’étais pas trompée de salle, mais non : le nom suivant a été le mien. Bon. Qu’est ce que je foutais là moi ?

Le mec nous a distribué des dossiers et nous as dit de les remplir. Pour moi ça a prit 5 minutes chrono : nom, prénom adresse et une signature en 3 exemplaires.

45 minutes plus tard, les autres en étaient toujours à la première feuille. J’en ai profité pour papoter un peu avec le formateur, et lui demander ce que je faisais ici vu que je savais faire un CV, organiser ma recherche d’emploi, écrire une lettre de motivation etc, soit ce qui était écrit dans la liste des choses prévues pour cette formation.

Et là, THE réponse : ha ben en fait ça va vous servir à rien tout ça.

=_________= »

Nooon ? Tu crois monsieur ?

Bref, au final il m’a laissé partir avec une liste des sites internet qui regroupent des annonces d’emploi et m’a dit qu’un conseiller personnalisé m’appellerait sous peu.

J’ai peur.

En plus, j’ai choppé un rhume dans leur salle glaciale et pleine de courants d’air !

Comment j’ai réussi à me casser le nez dans ma baignoire.

Pour ceux qui me connaissent ‘irlement’ parlant, ça ne va pas être une grande nouvelle. Je pense même qu’ils vont souffler un bon coup en lisant le titre de cet article tout en pensant ‘c’est signé ça’.

Et, j’avoue : je plussoie. Je suis d’une maladresse désespérante. Mais, revenons en au titre de cet article.

Hier a été une journée genre parfaite. J’ai eu LA jupe et une quinzaine de sacs à mains. sans oublier un tupperware plein de boucles d’oreilles et bracelets. Pour fêter ça, me voilà dans la baignoire, quelques bougies allumées prête à me détendre un peu.
(oui parce que la journée a été é-pui-san-te. C’est dur de recevoir de tels cadeaux ! )

Donc, je me love dans l’eau chaude en mode ‘je suis trop une princesse chanceuse’ et là, ya petit Salem qui vient me rendre visite. Sauf que, mini chat, il ne vient sur la baignoire que quand il est intéressé : soit pour faire un plouf, soit pour boire l’eau du bain. Dans les deux cas, c’est pas super bon pour lui, donc je le gronde. Mais, chaton est malin : Désormais il se glisse dans mon dos et bois celle qui dépasse au dessus de mes épaules.

donc c’est super galère pour l’attraper.

Je me retourne, me mets à genoux et là, ma main pleine d’eau glisse et je me prends le rebord de la baignoire en plein dans le nez.

CRACK.

J’ai lancé quelques jurons que je ne répéterai pas ici tout en tenant mon nez à pleines mains. Chaton en a profité pour fuir loin, bien évidemment.

Heureusement pour moi, le nez n’a pas saigné. Il a un peu gonflé, rien d’inquiétant. Sauf la petite bosse que je sentais sous les doigts et la douleur lancinante. Un cachet plus tard, me voilà devant world of warcraft pour le raid du soir.

D’ailleurs, je tiens à dire que, les trois absents qui ne se sont même pas excusés du raid d’hier sont des gros vilains. Mes glaçons et moi avons joué de la première a la dernière minute, sans interruption et sans plainte, alors que franchement, je douillais.

Quand je me fais mal quelque part, je ne peux pas m’empêcher de tripatouiller et de tordre dans tous les sens. Du coup, vers 22h30, j’ai réussis à refaire craquer mon nez. Ne me demandez pas comment, je sais absolument pas ! La bosse a presque disparut, et ça faisait beaucoup moins mal.

Du coup, la question que je me suis posée : est ce que c’est possible de déboîter les os de son nez ? Parce que, bon. Cassé, pas cassé… Je m’y perds moi.

Aujourd’hui, la douleur a quasiment disparut, j’ai un scotch sur le nez pour le tenir en place, et je ne suis pas allée chez le médecin. La pharmacie pour avoir le dit scotch a suffit. J’ai presque plus mal sauf quand je tourne la tête tout vite, mais de toute façon : j’ai plus de mutuelle pour le moment, donc je suis dans l’obligation d’attendre que ça passe, ou que la mutuelle revienne.

Mais, cette histoire de mutuelle sera (peut être) le sujet d’un article futur.

Bonne journée ♥

Pourquoi je dois arrêter d’aller chez Sephora.

Commençons par mettre les choses dans leur contexte :
Samedi après midi, me voilà partie en quête d’une crème de nuit hydratante car je n’en avais plus depuis quelques temps et que ma peau était en train de se dessécher genre grave.
Je suis repartie avec une crème hydratante Lancôme, qui soit dit au passage sent super bon, et sur laquelle j’ai eu 20% de réduction grâce à ma carte black. En plus, on m’a offert un mascara lancôme trop über bien.

Cette crème la.

Du coup, bien décidée à profiter de la réduction (qui dure jusqu’au 4 octobre), me voilà repartie cet après midi pour faire les boutiques (à la base j’étais sortie pour acheter une table de refroidissement pour le laptop… Bravo louha, vraiment, bravo. )
J’ai commencé par chercher un parfum pour grounain. Après en avoir senti une bonne dizaine, mon regard s’est porté sur celui là :

UNE EDITION LIMITEE DE CAPTAIN AMERICA !!!!!!!!!!!!!!!!!!
Deux pchit plus tard, le voilà dans mon panier. Non seulement il a trop une bonne gueule, mais en plus il sent super bon. Vendu !

J’ai aussi craqué pour un crayon eye-liner noir (le mien est presque finit, presque…) un masque Sephora super ludique (c’est un shaker et tu le fais toi même) des disques de coton, un trio lancôme édition limitée (Démaquillant, lotion pour le visage et démaquillant yeux pour le prix d’un seul produit) (et avec une super jolie trousse pour ranger) Et, tant que j’y étais, un lot de cotons vu que j’en avais plus. Et là, la dame de Sephora s’avance vers moi, et me propose de tester leur défatiguant yeux. Un petit roll on super sympa, qui sent bon, et qui réveille le regard en effaçant une partie des cernes en un temps record de 5 minutes.

j’en ai prit 3…

Total des économies : 40 euros
total de la facture… Cher. Mais il me restait des chèques cadoc’ à utiliser avant le 30 septembre, et qui m’a fait payer que la moitié de la facture.
(bon, la dame m’a cumulé mes réduc’ et le ‘ 2 acheté 1 gratuit’ qu’il y a en magasin en ce moment pour que je paye moins en plus.)

Et puis j’ai eu plein de cadeaux : deux mini fioles diesel avec leur nouveau parfum pour femme(au lieu d’une), des disques pour les yeux(deux boites au lieu d’une), un autre mascara Lancôme, et 3 mini parfums pour monsieur.

Prochain achat maquillage : pour nowel, et par ma soeur chérie qui m’a des supers réducs chez make up forever <3
(d’ailleurs si ya des nancéiennes qui veulent des produits de chez Make Up Forever, hésitez pas à me le dire, on commandera ensemble :p )

Les nouveautés de septembre !

Cela fait un petit moment que je n’ai pas écrit sur les nouveautés du blog ! Ce mois ci est synonyme de changements, presque de nettoyage de printemps. Qu’elles soient déjà faites ou bien à faire, voici les modifications qui vous attendent :

On commence par les redirections. Jusqu’ici, il y en avait 2 pour se rendre sur le blog : http://louhagreene.net est la seule qui reste. L’autre ne disparaît pas, je vous en parle plus loin 😉

-Nouveau design. J’espère que vous aimerez ces petites fleurs, un design bien plus ‘zen’ que tous ceux que vous avez pu voir avant, plus en accord avec la nouvelle ligne éditoriale du blog.

-Refonte et disparitions dans les sections : toute la partie écriture a désormais son propre site, bien plus lisible et propre. Je suis en train de réfléchir à un plan plus simple pour le reste des sections, ça bougera dans les prochains jours.

-Les nouvelles, parlons en. Elle amenaient tout de même 25% des visites du blog, et non, je ne vais pas abandonner l’écriture. Désormais, un vrai site, avec son propre design et ses propres commentaires vous attends sous la redirection http://larmedencre.net/
J’ai encore pas mal de boulot à ce niveau là, mais les fonctions principales : lecture des nouvelles, sections, commentaires et liens de partage sont actifs, c’est déjà ce qui compte. N’hésitez pas à ajouter dans vos favoris les deux liens !

-Retour des articles sponsorisés : Ben oui, la crise touche tout le monde. Je vais donc reprendre les articles et vidéos sponsorisées pour arrondir mes fins de mois.

-Liens favoris : De nouveaux liens ont fait leur apparition, dans des catégories réaménagées.

Et, dans ce que vous ne voyez pas, j’ai nettoyé la base de donné, désinstallé des fichiers inutiles, fait quelques mises à jours etc etc. Et ça demande pas mal de boulot !

Captain America

Captain America. Le premier super héros ‘célèbre’ de l’histoire Marvel.

Frèle, rachitique, freluquet, notre futur Captain’ n’a rien d’autre que sa motivation pour entrer dans l’armée durant la 2° guerre mondiale. Et pourtant, une fois une injection de produit magique effectuée, le voilà devenu le premier super héros de l’histoire des super héros.

Lorsque j’avais vu le ‘en 3D’ à la fin du générique, je m’étais retenue de pousser un grand ‘nooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooonnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn’ au milieu de la salle de cinéma. Car, la 3D, dans 99,9% des cas, c’est minable. Flou, inutile, invisible. Du coup, c’est à reculons que Grounain m’a trainée dans notre cinéma préféré pour me le faire voir en 3D. (bon, pas si a reculons que ça, il m’avait promis un grand nestea.) Finalement, comme pour green lantern, j’ai réussis à supporter la 3D, bien qu’il y ait eu pas mal de flous (mais, j’avais mes lentilles pour la première fois au cinéma, les flous peuvent aussi bien être du au manque d’hydratation de mes yeux, vu que je cligne très peu quand je suis au ciné. Mais, on s’en fou de mes histoire, je suis là pour parler du film.)

Parlons donc du film. Une très bonne réalisation, pour un film coupé en deux parties : l’avant et l’après injection.
L’avant injection est tout simplement parfaite. On y voit un gamin qui ne recherche qu’une chose : se prouver à lui même qu’il ‘peut’ le faire. Qu’il ne faut jamais abandonner. Un patriote, bien que le film ne sombre pas dans l’idéalisation de l’Amérique. Au contraire, puisque la première fois que notre héros brandis un bouclier, celui ci est bien loin d’avoir un drapeau étoilé dessus : c’est un couvercle de poubelle. Une allégorie que peu de gens verrons, mais qui prête à sourire quand on réalise ce qu’elle est. Je vous laisse chercher.

L’après injection, ma foi, ça devient un peu longuet avant de repartir. Longuette est la création du super héros qui coupe encore et encore la tête d’Hitler lors de show géants, longuette les scènes précédent sa prise de conscience que, oui il est une marionnette, et que, oui il peut faire autre chose. Ensuite, l’action démarre vraiment, et sur les chapeaux de roues : Explosions à gogo, première confrontation avec le super méchant, premières déceptions etc… et l’ennui fait place à l’envie d’en voir toujours plus.

Et puis, il faut avouer que, notre beau captain, il ne fait qu’une seule et même chose avec son bras gauche (non pas la branlette ! PERVERS !) : lancer son bouclier et le récupérer. Faut se renouveler dans la vie coco !

SPOIL.
La scène finale, où captain crashe l’avion géant du méchant tout en déclarant sa flamme à la femme de sa vie, bof bof. Quand il se réveille en plein new york des années 2011, drole, préparant le prochain marvel, maiiiis… Pas franchement utile.
Et puis, il faut dire que : tout super héros qu’il soit, il est toujours puceau le captain. Et, a 90 balais (en comptant 20 ans au moment de la guerre, et 70 ans sous la glace), bien qu’il ai toujours sa gueule d’ange, bonne chance pour en trouver une qui voudra bien s’occuper de ça 😀

Note : 7/10

Et comme je suis genre SUUUUUUUUPER gentille, je vous donne la petite vidéo qui était à la fin du générique : le premier trailer du prochain Marvel : The advengers, un cross over de tous les héros Marvel

Green Lantern

Enfin un super héros non marvel cette année. ça commençait à se faire rare. Et, bien souvent, la rareté est synonyme de qualité.

Pilote de haut vol, Hale est un humain comme les autres, qui cache ses peur sous une carapace de coeur de pierre. Alors, quand un anneau magique le choisis pour remplacer le meilleur des Green Lantern, un ordre de protecteurs intergalactiques, il fait la seule chose qu’il sait faire : se voiler la face.
Mais, combien de temps peut-on se voiler la face quand son monde est en danger ?

Je l’ai vu en 3D, et je crois que c’est le premier film sur lequel je ne vais pas critiquer la 3D. Elle était fluide, j’ai pas vu de ralentissements notoires, ou de flous. Bien sûr, elle reste légère : on est loin de la pub Haribo ou de celle d’Oasis qui nous donnent envie d’attraper les bonbons, mais on a fait un pas en avant : on est plus dans la 3D inutile, qu’on voit pas et qui est de la post prod (quoique, j’ai pas été vérifier que c’était un film tourné en 3D…), qui donne un aspect flou à chaque mouvement.

Ensuite, au niveau de l’intrigue, on reste dans le comic book de super héros, avec un super vilain à tuer (ce coup ci, super vilain fait la taille d’une planète et mange les gens.) Classique, mais toujours aussi efficace quand on aime le genre.

Après, j’ai rarement vu autant de haine collective contre un film. Que ce soit sur senscritique, ou n’importe quelle autre site où on peut noter le film, les notes sont désespérément basses. Pour les avoir vite fait parcourues, je me suis rendue compte que beaucoup des personnes qui avaient détesté le film, pour ne pas dire toutes, avaient lu le comics. Et bien, ça tombe bien pour moi, je n’ai pas lu le comics, je peux donc juger le film comme étant ‘le film’ et non ‘l’adaptation de’.

J’ai aimé. Je me suis beaucoup identifiée au héros, car moi aussi j’ai ma carapace, moi aussi je m’auto saborde très régulièrement. Du coup, j’ai créé un lien avec l’histoire, et plus elle avançait, plus j’avais l’impression d’en apprendre sur moi, d’évoluer. Les effets spéciaux sont supers, rien à redire.

Une des rares choses qui m’ont agacée, ce sont les scènes avec ‘La’ fille. Non seulement elle ne sert à RIEN (pour changer). Imaginez un carré de sucre au milieu d’une bande d’anémiques. Voilà ce à quoi elle ressemble, tout au long du film. Enfin, je ne vais pas lui jeter la pierre : toutes les filles dans les histoires de supers héros ne servent à rien.

La deuxième chose, ce sont le nombre de trajets aller retour entre la Terre et le Berceau des Green Lantern. Sérieusement, c’est des scènes pour rien, ça fait perdre du temps, et on aurait pu avoir tellement plus d’action à la place !

Note : 7/10