Donc, j’ai vu twilight 4

Dimanche soir dernier, j’ai sauté sur Jéjé sur le chat facebook pour lui demander s’il voulait qu’on aille se moquer de twilight 4 tous les deux. Il a dit oui.

Du coup, ce lundi, nous vl’a partis pour regarder un peu ce film. J’avoue avoir hésité sur la terminologie à utiliser pour le désigner : film, daube, truc. Les trois vont. On s’est volontairement installés loin des filles hystériques car ça n’aurait pas été gentil pour elles de se moquer trop fort juste à coté. Bien qu’un lundi après midi il n’y ai pas eu tant de monde que ça.

Je pense que désormais, tout le monde connait twilight : je n’ai pas besoin de rappeler les basiques ( l’humaine cruche qui tombe amoureuse du vampire etc etc…). Le générique commence donc.

Et là : surprise. Dans les 5 premières minutes du film, Robounet nous sort un mot de TROIS syllabes. J’en étais tellement étonnée que j’ai même pas réussi à retenir ce que c’était. Cet homme aurait-il un cerveau en fin de compte ?Peut être pas.

Au milieu du film : deuxième surprise de la part du même rob : Il a une expression humaine sur le visage ! Fini le masque de vampire qui est au bord du vomissement. Y’a d’l’espoir !

Je tiens à donner une mention spéciale aux musiques, qui sont à tomber. La BO (disponible sur deezer) est une tuerie. Les effets spéciaux avec les loups très bien réussis. Et Emett, un vrai bourrin qui balance des loups trois fois plus gros que lui à 15/20 mètres.

Bon, après le positif revenons au négatif : encore une fois Bella et Ed-chéri son inexpressifs au possible. Même pendant la scène de cul ils ont l’air de se faire chier. Même quand elle accouche elle a l’air de rien ressentir (et encore : les effets spéciaux qui la rendent famélique la rendent presque plus humaine que quand elle est en bonne santé…)

Quel gâchis de prendre deux acteurs principaux, qui sont à l’écran 90% du temps aussi nuls. Enfin.

Le mariage… Mais c’était QUOI ce défilement pathétique de gens qui annoncent leur pseudo voeux ? C’était humiliant. Nul.

Bon, j’arrête là : après avoir passé 4 jours à taper sur mon PC pour écrire encore et encore ce fichu chapitre 4 d’Equilibre qui veut pas sortir, j’ai trop mal aux doigts pour m’étendre sur la nullité des dialogues, la pauvreté du jeu (sauf pour Alice, encore une fois : Ashley Greene est et reste magnifique et pour Rosalie, qui apparaît presque humaine sous ses grands airs de vampire)

Ma note : 2/10 : pour la musique et la scène des loups =)

Ha ouais : juste avant de poster ‘faut que je rajoute un truc. C’est américain de porter sa bague de fiancaille/mariage à la main droite ? Parce qu’elle la porte là pendant les 3/4 du film et sur l’affiche.

Election de miss Dinde 2011

Ce coup ci, c’est mon coté féministe qui va parler, la dernière fois j’ai râlé parce qu’il y avait des choses qui n’allaient pas dans un sens, ce soir c’est dans l’autre (comme quoi, je suis jamais contente, vous avez raison.)

Nous sommes dans une société où le physique compte plus que tout, où la première impression reste imprégnée à jamais dans l’œil de notre interlocuteur. Le culte de la beauté que nous avons édifié repose sur des bases plus que fragiles, et je parle d’expérience. Combien de filles un peu paumées, super mimi se sont d’un coup retrouvée dans une spirale infernale d’anorexie ? Trop. Et moi y comprit. Il y a une époque où j’étais mal dans ma peau, où je voulais plaire à un mec qui sortaient avec des mannequins. Alors j’ai commencé un régime, mais ça n’allait jamais, ce n’était pas assez vite. Donc j’ai arrêté de manger, petit à petit. J’ai pesé 42 kilos toute mouillée, j’avais plus que les os sur la peau. Tout ça pour un mec qui m’a larguée la veille de mon anniversaire : j’ai foutu ma santé en danger, je me suis enfermée dans un truc dont j’aurais pu ne jamais sortir.

Alors, vous comprendrez aisément que l’élection de Miss France me mette en rogne, et pas qu’un peu. Miss France, c’est le paroxysme de ce culte. C’est la façon la plus civilisée de montrer a toutes les femmes un tant soi peu rondes, avec un peu trop de fesses, ou un bourrelet par ci par là qu’elles sont moches, affreuses et que c’est vers ça qu’elles doivent tendre. Et moi, ça ne me plait pas.

OK, elles sont jolies, OK les pré-adolescents boutonneux sont ravis de voir des filles en maillot de bain à la télé. Mais, sérieux quoi, où va-t-on ??? Quand on les entend parler, on (j’ai) a l’impression qu’elles sont cruches. Toutes avec le même discours et un rire de pouf. Rappelez moi le principe : elles sont censées représenter la France autours du monde, nos miss France, c’est ça ?

Ben, c’est pas gagné.

Quand on voit le nombre de critères pour rentrer dans le concours, on doit se dire que demander un cerveau en plus, c’est sur joué.

Les critères de sélection :
– Etre française de naissance ou naturalisée
– Etre née de sexe féminin
– Etre née entre le 1er Novembre 1985 et le 1er Novembre 1991
– Mesurer minimum 1,70m sans talons
– Etre célibataire sans enfants (ni divorcée, ni veuve, ni pacsée)
– Etre domiciliée dans la région pour laquelle vous concourez
– Ne pas avoir participé à des concours nationaux similaires ou identiques au concours Miss France
– Ne pas avoir participé à des séances photos ou captations audiovisuelles où vous apparaissez partiellement ou totalement dénudée

Les attitudes conseillées :
– La politesse, l’esprit de camaraderie, une silhouette élégante, une démarche gracieuse (avec et sans talon), des cheveux et ongles entretenus, une tenue vestimentaire soignée.

Vous souhaitez participer?
Renseignez vous prêt de votre délégation régionale pour connaître les prochaines présélections.

Franchement, Miss France, c’est un concours de bout de viande, faut pas se voiler la face plus longtemps. Je désapprouve cet étalage de jeunes femmes, je désapprouve cette recherche de la ‘femme parfaite’. Surtout quand je vois certains commentaires comme :
‘Bah ça va, elle est plutôt bonnasse Miss France…’
sur twitter.

C’est pas que, mais j’ai pas envie de voir ma soeur ou des amies passer par la galère dans laquelle j’étais, dans cette quête du corps parfait, parce que c’est une quête vaine. Il faut savoir vivre avec ce qui nous a été donné a la naissance, parce que la seule autre solution : c’est la chirurgie esthétique.

Alors un conseil les filles : n’essayez pas de changer votre physique. La meilleure solution consiste à vous habiller d’une façon qui vous met en valeur !


http://www.wikio.fr CopyrightFrance.com

Une famille en or

C’est un hasard si je suis tombée sur cette émission. Le principe est simple : des questions ont été posées à un panel de 100 personnes, et les deux familles de l’émission doivent trouver les réponses. Autant sur le papier ça semble donner quelque chose de sympa, autant quand on écoute d’une oreille ce qu’il s’y passe, on est un tant soit peu choqué.
L’émission existe depuis 1990, mais a fait une ‘pause’ de 1999 à 2007, où Christophe Dechavanne a repris le flambeau. Quand on sait que c’est lui qui a présenté la première Ferme Célébrité, on peut que rester prudent quand à l’homme. Aujourd’hui, j’ai surtout été abasourdie par son humour ras-les-pâquerettes. J’avais l’impression de voir BenJ Castaldi puissance 10. Déjà que l’original est lourd, j’ai pas envie d’en subir un autre. Je ne sais pas si c’est la production ou le caractère naturel des candidats, mais bon sang ce qu’ils sont excités ! On peut râler après secret story ou autres télés réalités débiles qui nous montrent la soit disant lie de la société, mais franchement ils sont pires avec leurs anecdotes sur leur vie privée qui n’intéressent personne.

Tout ce que j’ai a dire sur cette télé réalité c’est : oh mon dieu ! C’est pire que tout. Du pitoyable incongru inimaginable.


http://www.wikio.fr CopyrightFrance.com