The Green Hornet

Le film commence sur une scène de mafia, et elle donne le ton de tout le film. Il se fera dans l’humour, le second degré, et la déconnade. (ouais, je sais : les 3 termes reviennent au même.) Notre héros est le fils du rédacteur en chef d’un journal local, et il est riche. Très riche. Du coup, il a un peu (voire même beaucoup ) la grosse tête. Femmes, alcool, sexe, il a tous les vices. Pourtant, quand son père meurt d’une allergie fulgurante à une piqure d’abeille, il ne va pas vraiment changer. Pour attirer l’attention sur lui, il va couper la tête de la statut commémorative de son père, et utiliser le journal pour attirer l’attention sur le super vilain qu’il crée sur un coup de tête : l’archétype du gamin gâté pourri.

Dans son entreprise (et surtout sur un coup de tête) il va réembaucher le garagiste de son père. Enfin, c’est surtout pour avoir son café le matin qu’il fait ça. Kato devient son mécanicien/chauffeur/assistant personnel.

Cette année, nous allons être inondés de marvels : au moins 5films tirés des comics books sont prévus en 2011. Et franchement, je n’espère qu’une chose: que tous soient au niveau de Green Hornet. Dans le genre anti héros bourré d’humour, il n’y a pas mieux. Nos deux comparses semblent totalement dépassées par les évènements, et tentent d’obéir à une logique criminelle sortie de la bouche d’une Cameron Diaz qui n’a pas tous les éléments en mains pour bien comprendre ce qu’on lui dit. Et ils se fourrent dans des situations impossibles. Quand à nous, on ris bien dans nos fauteuils.

Le scénario tient la route, les acteurs sont juste, je suis donc ravie. Sauf que j’ai pas trouvé que la 3D servait à quoi que ce soit. OK, le film a été pensé en 3D, ce qui est un avantage par rapport aux post-prod 3D faites uniquement pour vendre les places plus chères. Mais, Pour moi, une vraie 3D, c’est celle de la pub Haribo, où on a envie de tendre la main pour attraper ce qui sort de l’écran. J’aurais aimé des scènes de combat avec l’impression que le coup de pied de kato passe a quelques centimètres de mon visage, ou un poing me fait reculer dans mon siège. Enfin, c’est mon avis, et comme le reste est presque parfait, ça ne compte pas trop 😉


http://www.wikio.fr CopyrightFrance.com

  1. Typhenn says:

    Ah merci pour ce commentaire, je me tâtais pour aller le voir sachant que la 3D est useless dans ce film mais j’en entends que du bien alors il va falloir que je motive des gens pour y aller ^^
    Je t’en dirai des nouvelles o/