Tintin et le secret de la licorne

J’ai été élevée par les BD de tintin, Astérix et autres Largo Winch. En grandissant, mon amour de ces BD s’est transformé en amour cinématographique. C’est tout naturellement que j’avais vu les anciennes versions de Tintin, celles avec des acteurs ‘réel’ et dont j’avais été extrêmement déçue.

Du coup, c’est avec appréhension que je me suis dirigée vers le cinéma, sans avoir lu aucune des critiques disponibles sur le net et dans les magasines, ni avoir regardé les bandes annonces.

Le générique commence au gré d’une petite musique irritante, et nous montrant les images cultes des aventures de notre héros. Puis on se retrouve a Bruxelles, dans une ambiance qui m’a tout de suite parlé : une brocante, un grand ciel bleu : tout à fait celle d’Hergé.

Puis, on voit Milou, fouineur à son habitude, qui poursuit un voleur sans être aidé de son maître, trop occupé à se faire dresser le portrait. Et le visage de tintin apparaît enfin.

Soulagement.

Bien que relativement réaliste, il reste fidèle à celui de là BD.

La technologie utilisée ici pour recréer les personnages permet qu’ils soient très fidèles à ceux d’hergé. Et c’est un bon point !

Parlons de l’histoire maintenant : mêlant plusieurs Bandes Dessinées (j’ai reconnu ‘Le Crabe aux Pinces d’Or’ et ‘Le secret de la Licorne’, ‘Le Trésor de Rackham le Rouge’ et quelques scènes de ‘Coke en Stock’ ), elle reste cependant crédible. La fin est ouverte et permet d’imaginer une suite.

Bref, peu de choses à dire coté négatif. Un seul regret : pas de Tournesol. C’est et ça restera mon personnage préféré, sa petite marque de folie manquant à l’appel.

  1. Je suis une grande fan de Tintin. Et je dois dire que la technique utilisée est vraiment adaptée aux personnages.

    L’histoire est bien ficelée.
    Par contre, ma grosse déception : il manque la meilleure partie du « trésor de Rackham Le Rouge ». C’est à dire la recherche du trésor avec le sous marin  » requin » et comme tu l’as dit, il manque Tournesol et son pendule.

    La première scène m’a plus fait penser à la place du Tertre à Montmartre plus qu’une rue de Bruxelles.

  2. Grounain says:

    Tout à fait d’accord =)

    Le rendu est très bon et c’est mieux qu’un énième dessin animé (même si très bon aussi^^) ou un film (qui « casse » les personnages).

  3. Il est tout simplement énorme… visuellement, il fout sa claque à la plupart des films « d’animation » que j’ai vue. Déjà la MoCap y joue pour beaucoup… tellement bien rendu qu’on voit les démarches, les expressions des comédiens, et si on va voir le film en VO, on peut même lire sur les lèvres des personnages. J’étais bluffée. Ensuite, la texture. On aurait vraiment dit des pantalons en tissus, des pulls en laine. Les décors, l’actions, tout est fluide.
    Peut-être un peu trop d’action, ça ne s’arrête presque jamais… mais… nan ce film est bon, très bon. Impressionnant (et faut pas être jusqu’au-boutiste et râler sur l’adaptation en elle-même qui mêle plusieurs tomes en zappant donc sur certaines parties et certains persos.)

    La scène dans le désert, avec le bateau est le clou du spectacle.